LUC LAVOIE ET SA GRAVE ERREUR

octobre 5, 2017


LUC LAVOIE ET SA GRAVE ERREUR… 
Par Bernard Bujold – 
Le chroniqueur Luc Lavoie a commis une grave erreur et ce n’est pas sa blague déplacée mais ses excuses immédiates! 
En effet, en écrivant sur son Facebook que son commentaire était odieux, il est venu accorder de la crédibilité aux accusations naissantes de ses opposants sur les réseaux Internet. Sa réaction démontre une totale incompréhension des techniques actuelles entourant les médias sociaux, ce qui est plutôt surprenant pour l’expert qu’il est dans le domaine des médias traditionnels. 
J’ai bien connu Luc Lavoie en plusieurs moments durant mes anciennes vies: notamment à Ottawa alors qu’il était correspondant parlementaire et moi adjoint avec Brian Mulroney; à Montréal chez National alors qu’il était un associé de Luc Beauregard et moi le responsable des communications chez Quebecor; et finalement directement chez Quebecor alors qu’il a occupé mon poste de directeur des communication auprès de Pierre-Karl Péladeau tandis que moi j’avais auparavant occupé la même fonction mais pour le père fondateur. 
Luc Lavoie est un gars qui semble brusque avec sa voix trop grave pour être sympathique mais qui est dans l’intimité très généreux envers ses amis. 
 Sur le plan professionnel, Luc aime improviser! Lorsqu’il était journaliste à Ottawa, il était reconnu par son équipe de TVA pour attendre à la dernière minute avant de finaliser ses reportages et bien souvent ils agissait « ad lib » devant le cameraman. À l’époque cela fonctionnait mais c’était avant les médias sociaux… 
Aujourd’hui, même Brian Mulroney avoue qu’il ne saurait pas vraiment comment gérer les relations publiques avec les médias sociaux. 
Donald Trump est un des rares politiciens qui a compris le truc. Il faut continuellement alimenter la machine et ainsi le sujet (scandale) du jour doit être alimenté par un autre le lendemain et un autre après demain. Ça peut devenir essoufflant à moins d’aimer le rythme… Il faut aussi ne jamais s’excuser pour le scandale du jour! 
Dans le cas de Luc , il aurait dû revenir le lendemain avec une autre blague mais il a fait l’erreur de s’excuser immédiatement après son émission en avouant qu’il avait été totalement stupide et offensant. Il a paniqué et lorsque l’on panique, on tombe. 
Donald ne s’excuse jamais et il continue d’en remettre. C’est ce qui fait sa force. Ne jamais paniquer! 
Pierre Péladeau disait que la vie c’est comme la bicyclette. Si tu cesses de pédaler, tu tombes… 
La carrière de Luc Lavoie est pour ainsi dire terminée car pour TVA, Luc est devenu une distraction plutôt qu’une valeur ajoutée. La logique pour le réseau télé est de simplement passer à autre chose pour faire oublier cette chute… 
VOIR ALBUM PHOTOS

Publicités