ÉLECTIONS CANADA 2015 – LE PROCHAIN PREMIER MINISTRE DU CANADA ?

août 7, 2015


Par Bernard Bujold (LeStudio1) – 
Le premier débat des chefs organisé par Maclean’s n’aura pas envoyé personne au tapis pour le compte. 
Stephen Harper avait des réponses précises et sérieuses; Thomas Mulcair s’est bien comporté mais sans réussir à vraiment compter des points; et Justin Trudeau avait l’allure d’une jeune star, élégant et énergique, mais il n’avait pas le sérieux des vétérans Mulcair et Harper. Quant à l’autre leader, elle ne faisait pas le poids face aux trois autres… 
La question qui demeure encore sans réponse, pour le moment pour moi: 
 » Je vote pour qui le 19 octobre prochain?  » 
Photo 1: Stephen Harper;
Photo 2: Thomas Mulcair;
Photo 3: Justin Trudeau;
Photo 4: Les quatre leaders durant le débat Maclean’s;
VOIR SITE MACLEAN’S ;

Publicités

ÉLECTIONS CANADA 2015

août 3, 2015


Par Bernard Bujold (LeStudio1) – 
Le lancement de l’élection 2015 a été raté par tous les chefs, sauf peut être Justin Trudeau qui a profité de la maladresse de ses adversaires… 
Le favori pour gagner, Thomas Mulcair, fait penser à Pauline Marois alors qu’il a lancé sa campagne en lisant très nerveusement un texte sur écran et en refusant de répondre ensuite aux questions des journalistes. Bien qu’il soit, en théorie, celui qui a le plus de chance de défaire Stephen Harper, il est aussi possible qu’il contre-performe et qu’il fasse, ce que l’on appelle au golf pour identifier une mauvaise performance imprévue d’un champion, un étouffé « choked » !
En ce qui concerne Stephen Harper, son premier ralliement à Montréal aura été marqué par des manifestations et des arrestations policières. De plus, l’obligation de réserver à l’avance pour les supporteurs leur participation aux ralliements conservateurs sera très certainement beaucoup critiqué par les électeurs… 
Justin Trudeau aura finalement été le seul qui n’a pas fait d’erreur mais justement parce qu’il n’aura pas vraiment lancé sa campagne au Québec. Mieux vaut ne rien faire que de gaffer… 
En ce qui concerne Gilles Duceppe, il ne semble pas avoir le vent dans les voiles et, de plus en plus, il apparaît évident qu’il ne sera pas un élément significatif dans la campagne au Québec contre les trois autres chefs en lice. 
Conclusion: La campagne électorale est officiellement lancée et, tout comme au sport, tous les résultats sont possible, surtout les surprises! 
Bonne campagne aux candidats et candidates et bonne élection aux électeurs et électrices! 
Photo 1: Justin Trudeau, Stephen Harper, Thomas Mulcair et Gilles Duceppe;
VOIR REPORTAGE RADIO-CANADA ;