DONALD TRUMP – LE HÉROS VENU DU CIEL

août 18, 2020

DONALD J. TRUMP – LE HÉROS VENU DU CIEL Par Bernard Bujold –Des centaines de partisans accueillent le président des États-Unis en personne sur la piste des aéroports alors que Donald Trump fait campagne pour l’élections du 3 novembre prochain. Une campagne nouveau genre qui est regardée en direct de façon virtuelle par des millions de supporteurs sur les médias sociaux et conventionnels comme Facebook, Fox News et d’autres. VOIR REPORTAGE 


FÊTE NATIONALE DES ACADIENS – 15 AOÛT 2020

août 15, 2020

BONNE FÊTE NATIONALE DES ACADIENS

15 août 2020


LE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL ET LE FESTIVAL DES FILMS DU MONDE

août 13, 2020

LE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL et LE FESTIVAL DES FILMS DU MONDE Par Bernard BujoldUne excellente analyse de la situation actuelle au Musée des Beaux-Arts de Montréal est publiée dans le Devoir (jeudi 13 août 2020) et signée par Odile Tremblay. Odile aurait cependant dû ajouter à son texte que cette triste guerre ressemble en de nombreux points à une autre guerre que nous avons tous les deux bien connue, celle du Festival des Films du monde de Montréal et Serge Losique. Les deux institutions ont leurs différences, mais l’inspiration et le rayonnement mondial de Serge Losique et de Nathalie Bondil, dans leur domaine respectif, fait en sorte que le succès de leur institution était directement relié à leur personne et leur leadership. On connaît la longue agonie et la mort du Festival des films du monde et si l’avenir du Musée est encore en total questionnement, il ne faut pas se faire d’illusion: « Aucune institution n’existe sans un leader et le succès de toute organisation est le prolongement du leader. » Il faudra voir la suite mais je suis très inquiet. Evidemment, la mort ne survient pas immédiatement et la survie « maladive » peut durer plusieurs années, mais l’agonie d’une institution commence toujours par le départ d’un leader inspirant. Il est à souhaiter que la directrice du Musée ressuscite, pour ceux que le concept de la résurrection fait partie des croyances… À suivre! VOIR TEXTE LE DEVOIR


KAMALA HARRIS ET MONTRÉAL – QUÉBEC

août 12, 2020

 

 

 

 

KAMALA HARRIS ET MONTRÉAL – QUÉBEC

Par Bernard Bujold –

Joe Biden a finalement choisi Kamala Harris comme co-coureur le 3 novembre 2020. 
Harris a vécu à Montréal Westmount de 1977 à 1981. L’inscription de Kamala Harris dans l’annuaire du lycée de Montréal Westmount en 1981 ne laissait aucunement présager le fait que Harris atteindrait de tels sommets dans la politique américaine. Elle semblait plus préoccupée par un retour rapide en Californie et par la « danse avec le Super Six ». 
Sa mère avait déménagé à Montréal lorsque Kamala Harris avait 12 ans (1977) et dans son autobiographie, Kamala semblait au mieux très ambivalente quant au fait de déménager dans le nord. Elle détestait en quelque sorte cette situation car elle n’aime pas la neige, ni ne comprend le français… 
« L’idée de quitter la Californie ensoleillée en février, au milieu de l’année scolaire, pour une ville étrangère francophone couverte de 3 mètres de neige était pour le moins angoissante », écrit-elle dans son récent livre. « Ma mère a essayé de faire passer cela pour une aventure, en nous emmenant acheter nos premières vestes et mitaines en duvet, comme si nous allions être des explorateurs du grand hiver nordique. Mais c’était difficile pour moi de le voir ainsi ». 
Kamala est retournée en Californie immédiatement après son diplôme d’études secondaires en 1981 (16 ans), et elle a perdu depuis longtemps le contact avec la plupart ou la totalité de ses connaissances de Westmount. 
Donald Trump est très heureux du choix de Biden, car cela lui permettra de gagner plus facilement la course à la présidence ! 

LE MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL (1860-2020)

août 11, 2020

 

 

 

MUSÉE DES BEAUX ARTS DE MONTRÉAL (1860-2020) 

Par Bernard Bujold-
Il restait encore quelques endroits à Montréal où l’on pouvait se recueillir avec son âme et se réjouir d’être vivant. L’année 2020 aura mis fin à ce dernier plaisir. 
Il ne faut pas se faire d’illusion, le monde de 2020 est polarisé en deux parties égales et aucune des moitiés n’est d’accord avec la vision de vie de l’autre moitié, le sentiment étant plutôt à la destruction. Il est évident que la guerre du Musée des Beaux-arts de Montréal va tuer l’institution. Personnellement, pour un, j’aimais aller au Musée pour deux raisons: 1. les expositions et la grande richesse de la collection permanente; 2. la pensée dans mon esprit de savoir que le musée était l’oeuvre de l’enthousiasme et du dynamisme de la directrice Nathalie Bondil. 
On fréquente une institution, assiste à un concert, fréquente un restaurant ou utilise un objet principalement à cause de son leader et créateur qui nous inspire et séduit. 
Je ne pourrai plus être heureux de visiter le musée sachant que le conseil d’administration a tué (au sens figuré) la beauté de l’oeuvre que représentait le travail de Nathalie Bondil. L’image dans mon esprit en sera maintenant une de trahison et de guerre à la « Claudius » Mais bon, ainsi va la vie. 
En 2020, il n’y a plus de journaux papier; il n’y a plus de cirque; le corona virus nous a apporté le masque et le confinement; et le géant qu’était le Musée des Beaux Arts est mort. 
 
VOIR TEXTE LA PRESSE 
 
VOIR TEXTE LE DEVOIR 

SEAN HANNITY DE FOX NEWS ET SON NOUVEAU LIVRE

août 7, 2020

SEAN HANNITY NOUVEAU LIVRE 

Par Bernard Bujold
Ma lecture du week-end sera le nouveau livre de mon journaliste préféré, SEAN HANNITY :  » LIVE FREE OR DIE « . 
Hannity est un partisan de Donald Trump mais aussi du pays les États-Unis ouvert à la libre entreprise et où les gens peuvent réaliser leur rêve. Selon Hannity, un pays est comme un humain, aucun n’est immortel. Il est possible que les États-Unis soient transformés en un pays socialiste comme Cuba ou le Venezuela où la liberté du peuple n’existe plus. C’est ce qui se produira si Joe Biden est élu en novembre prochain. 
Le livre de Hannity est déjà un best-seller et on peut supposer que tous les fans de Fox News voudront le lire. 
VOIR LE SITE DE SEAN HANNITY 
www.Hannity.com

L’AVENIR DU MUSÉE DES BEAUX ARTS DE MONTRÉAL

août 6, 2020

L’AVENIR DU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONTRÉAL
Par Bernard Bujold
Une question fondamentale se pose concernant le Musée des Beaux-Arts de Montréal.
À qui appartient l’institution?
Selon les termes juridiques, c’est un musée « semi-privé ».
La définition est importante car prenons le cas du journal La Presse ou du Cirque du Soleil. Deux institutions montréalaises mais privées. Personne ne pouvait empêcher les propriétaires d’en faire ce qu’il voulait.
Dans le cas du MBAM, qui peut décider de sa situation et de son avenir?
Supposons, théoriquement, que le conseil d’administration et son président décident de vendre toutes les collections permanentes à un organisme extérieur et décident que le Musée devienne plutôt une grande salle d’exposition temporaire sans collection lui appartenant, genre Place des Arts qui ne possède aucun spectacle..
Dans les faits, le congédiement de Nathalie Bondil est un peu comme la transformation de La Presse en organisation sans but lucratif ou la vente du Cirque à des financiers. En effet, le départ de Nathalie pourrait signifier aussi un changement définitif de la vocation de l’institution tout comme ce fut le cas à La Presse et au Cirque.
En définitive, rien n’est jamais impossible et la question au final est: « Qui peut décider de la vie et de la mort du Musée des Beaux-Arts de Montréal? »

MOURIR SANS L’ANNONCER

août 1, 2020


LE PASSAGE DU TEMPS… 
Par Bernard Bujold-
Deux ou trois fois par année, j’aime me promener sur Facebook ou Google et essayer de retrouver des amis de jeunesse ou des cousins ou cousines oubliées… 
Souvent je découvre, malheureusement, que la personne que je recherche est décédée, depuis déjà quelques années! À chaque fois, ça me donne un choc car comment cette personne, que j’aimais bien, a-t-elle pu mourir sans que je le sache?  
L’an dernier en 2019, après avoir rechercher pendant deux mois sans succès une ancienne amie artiste, j’avais finalement découvert qu’elle était morte en février 2014! Il y a quelques semaine lors du nettoyage de mon casier de rangement, je découvrais qu’une photographe avec qui j’avais collaboré était morte en mai 2009. Voilà qu’aujourd’hui, la dernière journée de juillet 2020, je découvre qu’un de mes cousins que j’avais beaucoup fréquenté durant mon enfance est décédé en mars 2017… 
Comment tous ces amis peuvent-ils mourir sans me le laisser savoir?
Voir photos 


APRÈS LA PLUIE, LE BEAU TEMPS!

juillet 31, 2020




APRÈS LA PLUIE, LE BEAU TEMPS… 
Par Bernard Bujold –
Choisir un bel après-midi pour déjeuner sur l’herbe et devoir partager sa table avec la pluie… Mais il faut savoir qu’après la pluie, revient le beau temps, et l’arc en ciel! 
Voir photos (30 juillet 2020 – 19 heures) 


LA FÊTE DE NOËL 2020 EN NOVEMBRE

juillet 27, 2020


LA FÊTE DE NOËL 2020 EN NOVEMBRE
Par Bernard Bujold
La fête de Noël 2020 arrivera plus d’un mois en avance de la date habituelle pour la moitié des Américains (50%). 
En effet, advenant une deuxième victoire de Donald Trump à la Présidence des États-Unis le 3 novembre prochain, tous ses partisans seront heureux comme au jour de Noël. 
Bien sûr, si jamais Donald perdait, ce qui est très peu probable, ses adversaires considèreraient le 3 novembre comme la fête de Noël. 
Les lutins du père Noël sont prêts et la nuit du 3 au 4 novembre a été réservée à leur agenda. Selon les Lutins, Donald va remporter la victoire haut la main… 
VOIR SITE MAISON BLANCHE