C’EST LA FAUTE À GREGORY CHARLES…


C’EST LA FAUTE À GREGORY CHARLES… 
Par Bernard Bujold –
Le Premier ministre Canada, Justin Trudeau, voulait mettre toutes les chances de son côté pour séduire les dirigeants de l’ONU et pour gagner leur appui il leur a offert, la veille du vote, un spectacle virtuel de Gregory Charles! 
Suite au résultat du vote et son échec on pourrait conclure que le spectacle n’a pas plus aux gens de l’ONU… 
VOIR REPORTAGE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :