ÉLECTIONS QUÉBEC 2018 – PROJECTION DES RÉSULTATS


ÉLECTIONS QUÉBEC 2018 – PROJECTIONS DES RÉSULTATS –
par Bernard Bujold –
Nous sommes à deux mois des élections et comme le disait un animateur de télévision célèbre: » Si la tendance se maintient… » 
Selon-moi la tendance favorise Philippe Couillard qui formerait un gouvernement minoritaire.
J’avais inscrit dans mon agenda (journal) en date du 22 juin dernier la projection suivante;  
Libéral 60 , 
CAQ 40, 
PQ 23 et 
QS 2. 
Il faudra voir le 1er octobre si je continue dans mon succès de « champion » parmi les « gérants d’estrade » en projections politiques. 
Les raisons de ma projection d’octobre sont: 
1. la repartition des sièges actuels (Parti libéral 67 députés- PQ 28 – CAQ 21 -QS 3 – INDÉPENDANTS 6); 
2. le fait que Couillard a le porte feuille gouvernemental et qu’il subventionne largement les divers groupes qui ont des reproches envers son gouvernement; 
3. et surtout que Legault n’a pas une aura sympathique et qu’il n’a pas réussi à créer une vague médiatique. 
Dans tous les cas de mes projections précédentes, le gagnant (ou gagnante) avait toujours eu une figure médiatique attirante. La société actuelle veut des figures attirantes. Et les électeurs choisissent un leader plutôt qu’un parti politique. 
Philippe Couillard en 2014 était le bon docteur qui revenait à la barre après que Charest l’avait forcé à quitter bateau; Justin en 2015 était le fils d’une légende alors que tout le pays était fatigué de Stephen et que Thomas n’allumait pas son public; Donald était l’image médiatique parfaite du rebelle sauveur un peu à la Che Guevara; et finalement Valérie Plante a gagné sur un élément: son sourire parfait. Celui de Jack Layton lors de sa première campagne était trop artificiel et il est devenu le clown de l’élection mais le sourire de Valérie était parfait. 
Une élection ne se décide jamais sur la logique mais sur les sentiments profonds de la population concernée. Le sentiment de sécurité du bon médecin Philippe, l’aura du père légendaire de Justin, la fougue rebelle et courageuse du candidat Donald ou le sourire gentil qui vient compenser l’arrogance et la colère du maire sortant. 
Selon-moi, le 1er octobre prochain, Philippe Couillard sera perçu à nouveau comme le bon médecin sécurisant face au risque de changement mal défini que représente son adversaire principal François Legault. Je ne suis pas un fan de Couillard et si j’avais le choix, le prochain chef du gouvernement serait Jean-François Lisée, un intellectuel de haut niveau mais la politique n’est pas la place pour les grandes théories… 
Donc si la tendance se maintient, Couillard sera le prochain Premier ministre du Québec! 
Par ailleurs, la campagne de publicité des syndicats québécois reflète un angle qui en dit beaucoup sur la division dans les intentions de votes. Un tel état d’esprit face aux deux candidats meneurs pourrait créer des surprises dans le résultat final et favoriser Couillard, surtout avec deux autres partis dans la course! 
À SUIVRE… 
VOIR ALBUM PHOTO

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :