COMMISSION CHARBONNEAU, MICHEL ARSENAULT et LE NATIONALISME QUÉBÉCOIS…


Par Bernard Bujold (LeStudio1.com) – 
L’ex-président de la FTQ, Michel Arsenault, est sorti grand vainqueur de son passage de quatre jours devant la Commission Charbonneau et on retiendra qu’il est un grand défenseur des travailleurs québécois et pour le moins, un nationaliste… Il est aussi un fier gaspésien d’origine et il ne s’en cache pas! 
Un bémol pourrait être le ton aggressif maintenu tout au long de l’interrogatoire par la Commission mais au final, on peut quantifier l’ensemble du passage par une victoire de 4 jours à zéro en faveur de Michel Arsenault… 
Il faut aussi retenir du passage de Michel Arsenault devant la Commission Charbonneau le contre interrogatoire final de l’avocate du Parti Québécois par Me Estelle Tremblay. Un contre interrogatoire dans l’excellence de l’art. Une conclusion de ce dernier interrogatoire pourrait être que le Parti Québécois est définitivement en mode « campagne électorale » et on a profité du « nationalisme » de Michel Arsenault pour le défendre et mettre en valeur la réputation et l’intégrité de l’actuelle Première Ministre Pauline Marois. 
Les élections sont proches…
Photo 1: La juge France Charbonneau et Michel Arsenault ;
Photo 2: Michel Arsenault, l’avocate Estelle Tremblay et la Première Ministre Pauline Marois ;
Photo 3 et 4: Michel Arsenault ;
Voir reportages Le Devoir ; 
Voir reportage élections prochaines ;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :