LES MÉDIAS ET LES CATASTROPHES…


par Bernard Bujold (LeStudio1.com) –
La publication en première page d’une photo du terroriste du Marathon de Boston par le magazine Rolling Stone a soulevé un mouvement de contestation aux États-Unis auprès de certains citoyens mais les éditeurs de divers médias défendent l’usage d’une telle photo comme étant un regard éditorial et non un appui envers l’individu. Ils ont raison! Ici au Québec, et ailleurs au Canada, on pourrait dire la même chose de Lac Mégantic. Tous les médias remplissent leur espace (internet, papier ou télé) avec des reportages sur le sujet incluant des textes biographiques au sujet d’Edward Burkhardt. Si les médias ne le faisaient pas, le public serait déçu car on s’attend de la part des médias qu’ils nous parlent des mauvaises nouvelles. Dans un sens, les scandales et les tragédies sont les vedettes de l’heure, et c’est le public qui le veut ainsi! Selon The New York Times, le scandale de la photo devrait faire vendre le magazine Rolling Stone en quantité exceptionnelle et bien au delà de ses chiffres habituels… 
Photo 1: Couverture du Rolling Stone magazine ;
Photo 2: Edward Burkhardt ;
Voir reportage ROLLING STONE magazine ; 
Editorial The New York Times ;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :