Nicolas Sarkozy en visite à Montréal…



Nicolas Sarkozy était conférencier à Montréal jeudi 25 avril devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Un discours à saveur économique et philosophique devant environ 700 personnes. Nicolas Sarkozy n’a rien perdu de son style et de son humour. 
Selon-lui, la continuité de l’Euro est essentielle à la survie de l’Europe. Si l’Euro implose, l’Union explosera et ce sera sa fin. Évidemment il s’agit de sa conviction et il avoue qu’il faudra voir si les faits lui donnent raison. 
Selon l’ancien Président français, les pays européens doivent changer de mode de gouvernance et trouver des façons de relancer la production économique. La lutte des prix et la priorité vers le consommateur doivent être modifiées pour favoriser plutôt la production dans les usines. Le défi est gigantesque car les problèmes sont plus grands qu’avant; les gens sont plus exigeants que jamais; et les médias plus nombreux depuis l’Internet cherchent continuellement l’erreur. 
Selon Sarkozy, le leadership est l’action de penser avant les autres et d’imposer ses idées avant les autres. Le leader politique doit se battre contre tous les autres politiciens et surtout gagner des elections. Selon Nicolas Sarkozy il faut chercher un nouveau modèle démocratique. Il considère aussi qu’en période de crise, le référendum est le plus dangeureux des instruments politiques car 9 fois sur 10, un référendum se termine mal. Sarkozy considère évidemment qu’il faut une réduction des dépenses publiques et diminuer les charges de l’Etat. 
Concernant le terrorisme, il croit qu’aucun pays n’est à l’abris et que la seule option pour les gouvernements est la fermeté envers les responsables. 
Interrogé au sujet de sa nouvelle vie après la politique, il répond qu’il savait avant de devenir Président que cette tâche était temporaire. Il dit qu’il n’aime pas la politique pour le prestige mais pour l’action et l’acte de décider. Il dit vouloir vivre avec passion et il mord dans sa nouvelle vie. Il constate aussi la fragilité de la vie et il veut vivre en conséquence. Personne ne lui a demandé de parler de ses amours avec Carla mais on ne peut s’empêcher de regarder Nicolas Sarkozy et se dire qu’il est celui qui a séduit la belle italienne. 
Plusieurs des participants qui assistaient au déjeuner se disaient d’ailleurs déçus que celle-ci n’ait pas accompagné son mari à Montréal… 
Photo 1 et 3: Nicolas Sarkozy ;
Photo 2:Palais des congrès de Montréal ;
Photo 4: Nicolas Sarkozy et Carla Bruni ;
Voir autre reportage LeStudio1.com ;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :