Le Sénateur Pierre Hugues Boisvenu veut donner une corde aux prisonniers pour se pendre…



On pourrait comparer le Sénateur Pierre-Hugues Boisvenu au valeureux cowboy vedette du cinéma western JOHN WAYNE.
Sa suggestion de donner une corde aux prisonniers pour se pendre est pour le moins une phrase choc qui fait jaser… Toutefois contrairement à John Wayne, le Sénateur s’est excusé. Le comboy Wayne disait pourtant dans ses films: « Never apologize, it’s a sign of weakness’… -Source movie: She Wore a Yellow Ribbon (1949)

Photo 1 : John Wayne et le Sénateur Pierrre-Hugues Boisvenu ;
Photo 2: Premier ministre canadien Stephen Harper et Pierre-Hugues Boisvenu;
Voir reportage LA PRESSE ;
Voir reportage The National Post ;

Voir réaction du public ;
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :